Boursorama

Comptant 484 000 clients, à la fin du mois de décembre 2009, Boursorama Banque est actuellement l’un des leaders du marché des banques en ligne. Si cette enseigne n’offrait, à ses débuts, qu’un service d’épargne et de courtage en ligne ; elle a su se diversifier en proposant, depuis 2006, une gamme de produits bancaires à la fois complète et tout à fait performante.

Domaine de prédilection de l’enseigne, le courtage en ligne fait, bien entendu, partie des services présents sur la plate-forme. Accessible à partir de 300 €, le compte-titres bénéficie de la gratuité de la quasi-totalité des opérations, même les droits de garde sont offerts, sans la moindre condition à respecter ; seuls des frais d’abonnement peuvent être prélevés, si le nombre d’ordres exécutés chaque mois n’est pas suffisant, c’est-à-dire moins de un, si l’épargnant choisit le Tarif Classic ou le Tarif Trader et moins de trente, s’il s’agit du Tarif Ultimate Trader. Cette offre se décline donc en trois tarifs, les frais de courtage s’adaptant aux différentes catégories d’investisseurs ; le Tarif Classic s’adresse principalement aux petits épargnants dont les ordres passés restent inférieurs à 1 000 €, pour un prix fixé à 5,50 € l’unité, les deux autres packs sont réservés aux transactions plus importantes jusqu’à 7 500 € et 10 000 €, pour le Tarif Trader et le Tarif Ultimate Trader, avec un montant respectif de 16,65 € et 9,90 € par opération réalisée. L’investisseur peut, bien évidemment, accéder à l’actualité des cours par l’intermédiaire de cette plate-forme, des outils d’analyse sont aussi mis à sa disposition pour le guider dans ses choix de placements.

Le deuxième secteur qu’a abordé la marque, en 2004, est l’assurance vie. S’étant vu décerner, entre autres distinctions, le Trophée d’Or 2010 des contrats d’assurance vie, par le magazine Le Revenu ; la formule proposée ici, dans ce domaine, semble donc avoir tous les atouts pour permettre une épargne optimale. Si le minimum de souscription est de 1 000 €, cette offre est, par ailleurs, sans droit d’entrée sur les versements, et présente, en outre, des frais de gestion compétitifs, de 0,60 % pour le fonds en euros et de 0,85 % sur les fonds en unités de compte qui bénéficient, en plus, d’une diversification importante, comptant 180 supports distincts, parmi lesquels 6 trackers. Si son coût est avantageux, son résultat de 4,05 % affiché en 2009 l’est tout autant, se plaçant parmi les meilleurs du marché. Pour compléter ce service, Boursorama Banque permet de profiter de six arbitrages gratuits par an, les suivants étant facturés 15 € l’unité. Ce contrat propose également d’opter pour la Gestion Pilotée déclinée en quatre profils différents : Mandat Défensif, Mandat Equilibré, Mandat Dynamique et Mandat Offensif, l’ouverture de celui-ci est alors conditionnée par un dépôt initial d’au moins 15 000 €.

Le compte courant n’est apparu qu’en 2009 dans l’offre de Boursorama. Si son ouverture reste liée à un premier versement de 300 €, il bénéficie d’autres avantages, notamment la gratuité de l’ensemble des opérations courantes, même la carte bancaire peut être remise, sans surcoût, si le titulaire du compte justifie de revenus nets d’au moins 1 350 € ou de 5 000 € d’épargne auprès de cette même enseigne, lorsqu’il prétend obtenir une Carte Bleue Visa ; ces deux conditions étant respectivement portées à 2 650 € d’entrée d’argent mensuelle et à 15 000 € d’encours, pour l’octroi d’une Carte Visa Premier. Une assurance peut être ajoutée pour protéger ce moyen de paiement, il en coûte alors 1,50 € par mois.

Boursorama prévoit également, grâce à un crédit immobilier qu’elle met à leur disposition, d’accompagner ses clients dans le financement de leur logement. Ce prêt est ainsi proposé sous différentes formes, Classique, Relais ou In Fine, selon les besoins de chacun ; un conseiller peut être joint au téléphone pour guider le futur propriétaire dans ses choix.

Comme la plupart des produits proposés par Boursorama Banque, le Compte sur Livret peut être souscrit grâce à un premier versement de 300 €, les dépôts et les retraits doivent ensuite respecter un minimum de 10 € chacun, leur fréquence reste au libre choix de l’épargnant. Le solde de ce livret ne doit toutefois pas descendre en dessous de 10 €, celui-ci n’est, à l’inverse, limité à aucun plafond maximum, son rendement brut est, quant à lui, actuellement établi à 1,65 %. Il est aussi important de préciser que ce livret ne peut être ouvert que par les personnes détenant déjà un compte courant auprès de cette même enseigne ; de la même manière que l’ensemble des autres livrets défiscalisés, Livret A, LDD, PEL et CEL, également présents sur cette plate-forme.

Si Boursorama Banque a toujours tenu une place importante sur le secteur de la bourse et de l’épargne, l’enseigne a su devenir, en quelques années seulement, une banque en ligne à part entière ; les chiffres sont là pour confirmer cette réussite puisque, en 2009, le nombre d’ouverture de comptes courants a augmenté de 20 %.

article publié le 10/09/2010 dans la catégorie Banques