ING Direct

Implantée en France depuis plus de 10 ans, ING Direct, la banque en ligne fondée par ING Nationale Nederlanden et NMB Postbank Group, a connu une très forte croissance, pour compter aujourd’hui 750 000 clients sur le territoire français. L’un des secrets du succès de cette banque réside dans l’absence d’infrastructure locale, elle fait, en effet, partie des organismes que l’on désigne communément par le terme de banque 100 % en ligne, lui permettant de réaliser de fortes économies au niveau de l’organisation et de proposer, par conséquent, des prix bien plus attractifs que les traditionnelles banques à agences.

Bien que récente, ayant été lancée en France en juin 2009, l’offre de compte courant se place parmi les plus intéressantes du marché ; l’ensemble des frais sont offerts, aussi bien pour l’ouverture, la gestion que la clôture. Pour gérer son compte le client peut utiliser, au choix, la plate-forme Internet ou le service téléphonique mis à sa disposition . La politique initiée par ING Direct se distingue de celle de ses concurrentes, puisqu’elle ne propose aucun pack de prestations, l’ensemble des services est accessible à tous les clients, qui restent libres de choisir lesquels ils veulent utiliser. L’ouverture d’un compte auprès d’ING Direct est soumise à la domiciliation d’un revenu d’au moins 750 €, donnant alors droit à l’attribution d’une carte Gold MasterCard, et ceci gratuitement. Il est intéressant de noter que, pour rendre le changement de banque plus facile pour le client, ING propose d’effectuer gratuitement toutes les démarches nécessaires.

La gamme de produits proposés par ING Direct propose l’ensemble des services que l’on peut attendre d’une banque,  y compris des produits d’épargne, au nombre desquels on retrouve le traditionnel Livret A, que vient compléter le Livret Epargne Orange. Ce dernier peut être ouvert par toute personne majeure, à titre individuel ou joint, par des personnes mariées ou non, dont le domicile fiscal se trouve en France et qui dispose d’un compte ouvert auprès d’un établissement bancaire situé sur le territoire français. Ce placement n’étant par réservé aux clients ING Direct, il n’est pas nécessaire de changer de banque pour en profiter, augmentant d’autant l’intérêt de ce placement, dont l’attractivité est assurée par son tarif très compétitif, offrant l’ensemble des prestations nécessaires à la gestion de ce placement. Outre le faible coût de ce livret, il faut aussi souligner que celui-ci propose un taux relativement intéressant de 1,80 % brut, qui pourra être porté à 4 %, durant les 3 premiers mois.

L’épargne avec ING Direct peut aussi prendre la forme d’une assurance vie ; ici encore, à des conditions tarifaires très intéressantes, puisque tant les droits d’entrée, que ceux de sortie ou encore les frais de versement sont offerts, tout comme les six premiers arbitrages de l’année, les suivants étant facturés 15 €. Il faut toutefois noter que des frais de gestion sont perçus chaque année, ceux-ci s’élèvent à 0,85 % des sommes placées sur les fonds en unités de compte et à 0,60 % de celles investies sur le fonds en euros. L’épargnant peut alors opter entre trois modes de gestion, correspondant chacune à un degré d’aide différent ; en effet, alors que l’option Gestion Libre laisse celui-ci s’occuper de son investissement à sa guise, la Gestion Profilée lui propose de choisir entre trois niveaux de risque distincts liés au rendement attendu, et enfin, pour les clients ayant placé un capital supérieur à 20 000 €, il leur est possible de confier l’intégralité de celui-ci à un organisme spécialisé, qui se charge d’en assurer la Gestion sous Mandat.

L’offre ING Direct est enfin complétée par un service de courtage ; une fois de plus, la banque, fidèle à la politique adoptée pour les comptes courants, ne propose aucune offre sous forme de pack, le prix affiché bénéficie d’un tarif unique. Ainsi, l’épargnant qui souhaite profiter des produits boursiers de l’enseigne peut en disposer à moindre coût, les droits de garde s’élevant, par exemple, à 0,024 % de la valeur des titres détenus, avec un minimum de 2,99 €, ceux-ci étant toutefois offerts dès que l’investisseur passe un ou trois ordres par mois selon la formule choisie, PEA ou compte-titres. Les frais de courtage, sur le marché français, s’élèvent, quant à eux, à 0,30 % du montant de l’ordre passé, avec un minimum de 9,51 % ; sur le marché américain, ils sont établis à 0,60 %, avec un minimum de 22,72 €. Le recours au service de règlement différé est aussi possible, pour apporter, aux épargnants, une plus grande liberté dans les positions prises, celui-ci est alors facturé 0,024 % du solde journalier de la position, avec un supplément éventuel de 0,60 % du montant des titres concernés, en cas de prorogation. Pour offrir un service complet, ING Direct propose gratuitement un service d’information en temps réel.

Bien que certains de ses produits financiers soient encore récents, il ne fait aucun doute que ING Direct est un concurrent sérieux dans le domaine. Grâce à l’envergure internationale du groupe, à la simplicité de ses offres et à la compétitivité de ses tarifs, le « N°1 de la banque en ligne » ne semble pas près de céder sa place.

article publié le 10/09/2010 dans la catégorie Banques

d'autres articles de la même banque internet

ING Direct à l’heure du M-Banking